Oh ! Mouettes continue son envol

Les trois frères travaillent en équipe.

Depuis quinze ans, l'établissement situé sur les quais du Courgain maritime, étape après étape, poursuit sa marche vers l'excellence
Pour votre plaisir : "Oh ! Mouettes", restaurant de cuisine française aux spécialités de poissons rue Avron à Calais.
Les frères Ducrocq vous accueillent dans leur établissement nommé dans les guides prestigieux, Bottin Gourmand et Champérard. Dans un environnement de style contemporain aux lignes épurées et teintes feutrées, vous vous installez face à la mer pour déguster les mets préparés et présentés par Garry, Franck et Vincent.

Des enfants de la balle

Enfants de la balle, les trois frères succèdent à leur père (qui s'occupe encore aujourd'hui de la comptabilité) en 1997. Formés au lycée Saint-Pierre, en bac pro option cuisine, ils reprennent (à parts égales) et développent la société. Complémentaire, Garry en salle, Franck en cuisine et Vincent aux approvisionnements, la fratrie oeuvre de concert à l'évolution de la maison. Gary précise : « dès l'âge de huit ans nous aidions nos parents, nous baignions dans l'atmosphère culinaire depuis longtemps. Les longues semaines de travail ne nous font pas peur. Chacun de notre côté, nous nous sommes formés, alternant formations théoriques et expériences pratiques riches. Par exemple, à quinze ans, j'ai passé deux mois à l'hôtel  restaurant les Airelles à Morzine. 100 heures de travail par semaine. Ça forge. »

Un développement progressif


Alliant, dans une démarche équilibrée, respect des traditions et innovation, ils créent un lieu chaleureux propice aux envolées gustatives.
Brasserie à l'époque du père, "Oh ! Mouettes" se transforme progressivement. Les cuisines sont mises aux normes européennes en 2000. Puis, en 2006, refonte totale de l'établissement, avec la création d'une salle à l'étage ouverte par deux grandes baies vitrées sur le port de Calais. Le mobilier et la décoration changent aussi. Le style est chaud, sobre et contemporain. On s'y sent bien.
La clientèle suit, apprécie l'évolution. Le chiffre d'affaires s'en ressent. Nouveaux et anciens amateurs de fine cuisine française se retrouvent pour un dîner en amoureux, une sortie en famille ou un repas d'affaires. On vient de Lille, Paris, d'Angleterre pour apprécier les poissons frais achetés aux pêcheurs locaux et apprêtés avec talent et savoir-faire. Franck développe : « Nous travaillons le poisson vivant mais attendons qu'il se détende (trop frais il est trop tonique). Notre base marine pour la carte change peu, les variations viennent des accompagnements. Généralement, les clients savent ce qu'ils veulent. »

Une attention de tous les instants
Gary raconte : « L'équipe est composée des trois frères, d'une de nos cousines qui est seconde de cuisine et de mon épouse qui, pour l'anecdote, a commencé à nous aider un jour où je m'étais foulé le poignet. Diplômée en BTS de direction elle a appris sur le terrain. » Le groupe est attentif aux moindres détails, professionnel de la poêle à la table. Dans une ambiance généreuse et soignée, il offre aux clients des conditions optimales pour apprécier une poêlée de Saint Jacques au beurre et à l'ail, un bar sauvage, une sole poêlée meunière, une fondue de légumes frais, une terrine de foie gras au muscat et à l'armagnac avec confiture d'oignon. Tout est fait maison, de la mise en bouche au dessert.

Une réussite assumée
Gary confie : « en quinze ans nous sommes passés d'une brasserie à un restaurant reconnu par les guides du Bottin Gourmand et Champérard. Cela nécessite beaucoup de travail, d'abnégation, de passion. Aujourd'hui, nous sommes fiers de pouvoir délivrer un plaisir sensoriel débridé à nos clients. Le cadre et notre expérience acquise nous permettent de nous exprimer de plus en plus efficacement ». Vincent ajoute : « nous arrivons aujourd'hui à un équilibre entre l'équipe, le lieu et les produits. » Une harmonie à découvrir avec délectation, du mardi au dimanche midi, pour un budget raisonnable.

Olivier FONTENIT, Nord littoral